(c) Vixrealitum

Ricoh lance sa première encre d’impression vegan

L’entreprise japonaise Ricoh propose une encre d’imprimante vegan et plus respectueuse de l’environnement.
Texte : Emmanuelle Bryant
Image : (c) Vixrealitum
Publié le 7 mars 2022
Partager l'article

L’entreprise japonaise Ricoh propose une encre d’imprimante vegan et plus respectueuse de l’environnement.

Ricoh, l’un des principaux fabricants internationaux de systèmes d’impression, lance sa première encre vegan. Ce nouveau produit, à base d’huile végétale, convient aux graphiques grand public et à l’impression d’emballages. 

Selon Ricoh, cette encre permet de réduire l’impact sur l’environnement en limitant les composés organiques volatils émis dans l’air lors de l’impression. De plus, l’encre est biodégradable et ne contient aucun biocide, c’est-à-dire aucun produit chimique destiné à lutter contre les organismes, comme les insecticides. Autres atouts, le produit est inodore, nécessite moins d’encre et sèche rapidement, consommant ainsi moins d’énergie. 

Pourquoi l’encre n’est-elle pas vegan ?

La fabrication de l’encre telle que nous la connaissons aujourd’hui peut contenir des ingrédients dérivés d’animaux, dont un des plus connus est la gélatine. Rappelons que cette dernière est obtenue en bouillant des peaux, des ligaments, et des os d’animaux dans l’eau. Autre dérivé notable est la glycérine parfois composée de graisse animale. Les encres peuvent aussi contenir du charbon d’os d’animaux ou une gomme laque faite à partir de coléoptères.

À lire aussi : Curiosité : Le tatouage vegan, un choix dans l’air du temps

À découvrir aussi

Lifestyle éthique
Lifestyle éthique
Lifestyle éthique

Pour être au courant des meilleures actualités, événements et bons plans trouvés pour vous.

Le meilleur de Culture V.