Carla Aromatario

Plaq, manufacture pour puristes du cacao

La manufacture Plaq inscrit son savoir-faire dans le respect de la fève de cacao.

Le craquant qui cède sous la canine, l’acidité qui monte vers le palais et le cacao comme victoire subtile fondant par-dessus avec panache ; vous venez de goûter au chocolat de chez Plaq. Mais ce n’est pas tout. Parce qu’au-delà de proposer des gourmandises capables d’illuminer les jours les plus gris, la manufacture Plaq inscrit son savoir-faire dans le respect de la fève de cacao, de la récolte des cabosses (fruits du cacaoyer) à l’emballage des plaques de chocolat dans du papier 100% recyclable et biodégradable.

À l’origine de Plaq, il y a Sandra Mielenhausen et Nicolas Rozier-Chabert, deux mordus de chocolat pour qui découvrir les merveilles cacaotées du monde a peu à peu dévoilé l’évidence ; celle de créer leur propre chocolat à Paris et fonder une manufacture à l’image de leur manière de vivre, passionnée et sensible au monde qui les entoure. 

En reprenant la philosophie du Bean To Bar (“de la fève à la tablette”), une charte de fabrication américaine née dans les années 2000, Plaq met un point d’honneur au retour à la simplicité. Le concept ? Créer le chocolat le plus pur, en choisissant d’y ajouter le moins d’ingrédients possible et en respectant la pousse des cacaoyers. 

C’est après une torréfaction douce et une lente maturation du cacao mélangé au sucre de canne bio qu’on peut par exemple déguster le chocolat Plaq pur noir. Il est fabriqué comme toutes les autres créations Plaq dans l’atelier situé à quelques minutes à pied de la boutique de la rue du Nil, dans le 2e arrondissement de Paris. 

La manufacture propose une large gamme de produits majoritairement vegan, comme des plaques nues ou aux fruits secs, des barres chocolatées gourmandes et des cookies moelleux. Mention spéciale au cookie sésame noir et pépites, une caresse gourmande de caractère aux accents de sésame délicats. 

Plaq
4 Rue du Nil
75002 Paris

À découvrir aussi

Lifestyle éthique
Le nouveau Culture V. est arrivé !