siurana-village-espagne

Siurana refuse le titre de plus beau village d’Espagne

Attirer plus de touristes représenterait un risque pour la préservation du village.

Le petit village de Siurana, refuse de figurer au classement des plus beaux villages d’Espagne de peur d’engendrer un tourisme trop important.

Ruelles pavées, clocher d’époque et maisons médiévales. À seulement deux heures de Barcelone, Siurana domine la réserve naturelle de Pantà et offre une vue imprenable sur le lac artificiel. C’est pour faire honneur à cette nature que l’association des Villages d’Espagne a voulu faire figurer le petit village catalan dans son classement. Mais le maire de Siurana, Salvador Salvadó, a répondu qu’il n’était pas intéressé. Selon lui, accepter le titre engendrerait un tourisme de masse et il n’en est pas question. 

D’après le maire, accueillir plus de touristes est un risque pour la préservation de ce village figé dans le temps. Mais ce n’est pas l’avis de tout le monde. Le hameau, perché dans les montagnes, compte une trentaine d’âmes qui ne vivent quasiment que du tourisme. Fermer les portes aux excursionnistes représenterait donc un danger économique pour eux. 

D’après des études universitaires espagnoles, les routes catalanes connaissent depuis quelques années une hausse de leurs fréquentations. Pour les chercheur·ses, ces résultats poussent à envisager une régulation sérieuse du tourisme. Sans cela, l’avenir des écosystèmes et magnifiques paysages catalans serait menacé.

À découvrir aussi

Lifestyle éthique
Le nouveau Culture V. est arrivé !