...

💌 Newsletter

Florilège d’astuces pour un Noël durable

Lolita Couchene
Le 29 novembre 2023

Sapin, cadeaux, emballages, repas… Les pièges sont nombreux à éviter pour passer un Noël durable. Culture V regroupe pour vous plusieurs astuces pour fêter de manière responsable et joyeuse.

Le (trop) copieux repas de fête

Lors de vos repas de fêtes, si vous souhaitez opter pour des plats plus respectueux, privilégiez des recettes plant-based qui conviendront aussi bien à vos convives vegan qu’aux autres. Il est aussi possible de cuisiner ou d’acheter des alternatives à la viande ou au foie gras et même au caviar. Essayez également de favoriser dans la mesure du possible les ingrédients locaux pour votre repas.

Bien souvent, on cuisine en grande quantité pour les repas de fête et on se retrouve à la fin du repas avec un tas de restes sur les bras. Pour éviter de jeter, faites repartir vos invité·es avec quelques plats. Pour les restes en cuisine, il est tout à fait possible de les recuisiner ou de les réinventer.

Le casse-tête du cadeau

Pour un cadeau le plus écologique possible, l’idéal est de privilégier les activités et, forcément, des objets durables produits près de chez vous. Si malgré ça vous restez en panne d’inspiration, rendez-vous sur notre sélection de cadeaux de Noël éthique et vegan originaux ou sur notre sélection de cadeaux de dernière minute.

Autrement, si l’on préfère minimiser le nombre de cadeaux, pourquoi ne pas opter pour un Secret Santa ? Il s’agit d’assigner une personne à une autre grâce à un tirage au sort, afin de s’échanger et s’offrir des cadeaux en convivialité.

La ribambelle de papiers cadeaux

Le choix du papier cadeau, quelle histoire aussi ! Tout est possible, il y en a pour tous les goûts. Des papiers colorés à ceux à motifs ou même texturés, impossible de choisir. Cependant pour opter pour des emballages plus sains, partez plutôt sur du papier kraft, du papier recyclable ou du papier journal. Si esthétiquement vous préférez quelque chose de plus original, adoptez le style furoshiki ou des boîtes réutilisables en verre, en tissus ou en fer.

La question épineuse du sapin

L’un des plus grands dilemmes de Noël reste le sapin. Lequel choisir, le petit, le grand, le velu, le naturel ou l’artificiel ? On ne s’y retrouve plus. Et c’est sans parler de l’aspect écologique. Voici donc un topo des différentes options qui s’offrent à vous concernant le choix de votre sapin.

1. Le choix le plus écologique et le plus économique : un arbre de Noël créatif

Vous êtes créatif·ve et aimez le bricolage, pourquoi ne pas fabriquer votre sapin de Noël maison à partir de matériaux de récupération ? Son impact écologique est faible et l’activité est ludique et amusante. Muni·e de votre imagination, créez un sapin unique et original.

2. Le choix du sapin naturel

Contrairement aux idées reçues, le sapin naturel n’est pas l’évidence écologique. Si la plupart des sapins vendus en France sont produits localement et labellisés, cela n’en fait pas pour autant une solution complètement green. Les cultures ou fermes de sapins représentent des milliers d’hectares d’arbres (en sol depuis 7 à 10 ans) abattus chaque année pour seulement quelques semaines de vies. Pour ce qui est des sapins importés ou de ceux qui sont floqués avec un effet « recouvert de neige » ou coloré, le coût environnemental est évidemment encore plus important. 

3. Le choix réutilisable : le sapin artificiel 

La fabrication d’un sapin artificiel n’est pas sans coût pour la planète. En effet, les faux sapins sont souvent fabriqués, en PVC ou en aluminium, à l’étranger ce qui génère déchets et coût environnemental de transport important. Cependant, à la différence des sapins naturels, les sapins artificiels sont réutilisables des dizaines d’années, ce qui amortit considérablement leur impact environnemental. Si vous avez un faux sapin rangé au grenier ou à la cave, l’idéal est de le ressortir cette année.

4. Le choix de l’originalité : remplacer son sapin par une plante d’intérieure

Dernière possibilité, abandonner le sapin classique et son odeur si particulière afin d’opter pour l’originalité, en choisissant une plante différente pour le remplacer. Une infinité de possibilités s’offrent à vous. L’idée est d’acheter une plante d’intérieur vivante que l’on décorera et gardera bien après les fêtes.

Inscrivez-vous à la newsletter, c'est gratuit, facile et rapide.

En vous inscrivant à notre newsletter, vous accédez à des contenus exclusifs et au meilleur de Culture V.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

Le meilleur
de Culture V
Recevez nos dernières pépites !
Food végétale, astuces green et recommandations bien-être…
Seraphinite AcceleratorOptimized by Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.