emporio-armani-fourrure

Le groupe Armani abandonne à son tour définitivement la laine angora

Armani se joint à des marques comme Calvin Klein, Gucci et Burberry et abandonne l’utilisation de l’angora dans ses créations.
Texte : Lolita Couchene
Publié le 2 décembre 2021
Partager l'article

Armani se joint à des marques comme Calvin Klein, Gucci et Burberry et abandonne l’utilisation de l’angora dans ses créations.

Abandon progressif de l’angora par le monde de la mode

La maison de couture italienne de luxe Armani a confirmé qu’elle n’utilisera plus de laine angora dans ses futures collections, à partir de la saison automne/hiver 2022–2023. Cette décision a été approuvée par PETA : « PETA célèbre la décision d’Armani d’étendre sa politique d’abandon de la fourrure à l’angora et encourage tous les concepteurs qui l’utilisent encore à s’adapter à leur époque. » déclare Mimi Bekhechi, vice-présidente de PETA International Programmes.

Le groupe Armani, qui possède des marques comme Giorgio Armani, Emporio Armani, EA7 et Armani Exchange, a déjà interdit l’utilisation d’autres types de fourrures en 2016. Depuis, l’entreprise s’essaie à l’utilisation d’alternatives végétales au cuir et aux fourrures.

Armani n’est pas la seule à avoir décidé d’abandonner l’angora. Un grand nombre d’entreprises du monde de la mode l’ont déjà interdit, y compris Gucci, Calvin Klein, Valentino, Diane von Furstenberg, Burberry, Tommy Hilfiger ou encore la pionnière Stella McCartney.

À découvrir aussi

Lifestyle éthique
Lifestyle éthique
Lifestyle éthique

Pour être au courant des meilleures actualités, événements et bons plans trouvés pour vous.

Le meilleur de Culture V.