recherche-google-veganisme-2

En 2020, les recherches Google sur le véganisme ont explosé

47% : c’est l’augmentation du nombre de recherches liées au véganisme effectuées sur Google en 2020. Malgré une tendance globale, la France reste à la traîne. 
Texte : Eloïse Romanne
Publié le 25 janvier 2021
Partager l'article

47% : c’est l’augmentation du nombre de recherches liées au véganisme effectuées sur Google en 2020. Malgré une tendance globale, la France reste à la traîne. 

La nouvelle étude de Chef’s Pencil, publiée le 5 janvier 2021, analyse la popularité du véganisme en ligne. En se basant sur les données fournies par Google Trends et Google Adwords, l’étude met en lumière l’impact de la pandémie sur les recherches et note les différences par pays.

Deux fois plus populaire qu’il y a 5 ans

Avec une augmentation de 47% des recherches sur le sujet, le véganisme est désormais presque deux fois plus populaire qu’il y a cinq ans. Sans surprise, le mois qui a enregistré le plus de recherches est le mois de janvier, veganuary oblige. Parmi les requêtes les plus fréquentes, on trouve « recettes vegan », « chocolat vegan », « restaurants vegan », « nourriture pour animaux vegan » et même « Coca-Cola vegan » ! L’étude révèle qu’au-delà de l’aspect alimentaire, le véganisme intéresse les internautes sur de nombreux aspects de leur vie. Ainsi, plus de dix millions de recherches concernaient les « chaussures vegan »,  les « cosmétiques vegan », les « voyages vegan » ou les « produits d’entretien vegan ».

Nombre de recherches mensuelles liées au véganisme

Quels sont les pays au sein desquels le véganisme est le plus populaire ?

En tête de liste, le Royaume-Uni, pour la troisième année consécutive. Un résultat qui n’est pas surprenant : il s’agit du pays d’origine du veganuary, et le nombre d’articles de presse qui y sont consacrés chaque année contribuent grandement à intéresser la population au mouvement.

Ensuite arrive l’Australie, qui accueillera cette année son premier festival du film vegan. Le dérèglement climatique et ses violents impacts sur le pays agitent régulièrement les débats sur la consommation de viande. Même si la culture du barbecue a la peau dure, une part croissante de la population la délaisse pour un régime 100% végétal. 

Israël se hisse en troisième position du classement. Avec 5% de la population se déclarant vegan, le pays bénéficie d’une culture culinaire particulière : les influences méditerranéennes et les restrictions casher rendent l’adoption d’une alimentation végétale plus facile. 

Classement par pays

Les États-Unis, qui se situent à la douzième place du classement, abritent pourtant la ville où le véganisme est le plus populaire au monde : Portland ! Les nombreux restaurants vegan de la ville n’ont pas été épargnés par la crise de Covid-19 et les confinements, mais Google note une augmentation des requêtes pour des recettes vegan à faire chez soi. 

Classement par ville

Où est la France ? 

Qu’il s’agisse du classement par pays ou par ville, la France est la grande absente du classement. Un phénomène qui peut s’expliquer par un héritage gastronomique très carné, mais ce n’est pas tout. Une récente étude menée par Deliveroo et YouGov révélait une profonde méconnaissance du véganisme dans le pays : 53% de la population ne connaît pas la définition juste du véganisme, 64% estime qu’il ne s’agit que d’un phénomène de mode, et 32% pense qu’être vegan implique trop de contraintes au quotidien. 

À découvrir aussi

Lifestyle éthique
Lifestyle éthique
Lifestyle éthique

Pour être au courant des meilleures actualités, événements et bons plans trouvés pour vous.

Le meilleur de Culture V.